Articles

Affichage des articles du novembre 29, 2016

::+:: Les jeunes se tournent de plus en plus vers la religion

Image
Que ce soit vers la religion catholique, protestante, musulmane, bouddhiste ou juive, les jeunes de 18-30 se tournent aujourd’hui davantage vers la spiritualité que leurs aînés. En seulement 8 ans, le nombre de jeunes se rattachant à une religion est passé de 34 à 53%, selon un sondage OpinionWay réalisé pour le journal La Croix . Si la religion catholique reste dominante chez les 18-30 ans (42% contre 4% de musulmans et 3% de protestants), un point commun entre toutes ces croyances: le bouleversement des pratiques. 
«Désormais, c’est bien plus que la pratique dominicale» explique Sœur Nathalie Becquart, responsable de la pastorale des jeunes à la Conférence des évêques de France, dans un entretien accordé au journal La Croix. «40% prient, 30% disent que la dimension spirituelle est importante dans leur vie et un jeune sur cinq a déjà participé à un pèlerinage». Chose étonnante, même parmi les agnostiques, la prière a trouvé sa place. Un jeune non croyant sur quatre a déjà prié dans …

::+:: Les preuves historiques de l’existence de Jésus (2ème partie) : le Testimonium Flavianum,

Image
Le Testimonium Flavianum
Ce passage se trouve au début du Livre XVIII des Antiquités judaïques. Le texte grec n’est pas particulièrement difficile, mais sa traduction est l’objet d’un vif débat, vous comprendrez bientôt pourquoi. Ce passage est cité pour la première fois par Eusèbe de Césarée (début du IVe siècle), au tout début de son Histoire ecclésiastique (I, 11, 7-8) :
« Voilà ce que Josèphe rapporte de Jean. Il fait également mention de notre Sauveur, dans le cours du même ouvrage, de la manière suivante : « A cette époque fut Jésus, homme sage, si du moins il faut l’appeler un homme. Il était l’auteur d’œuvres extraordinaires et le maître d’hommes qui recevaient la vérité avec plaisir ; il attira beaucoup de Juifs et aussi beaucoup de Grecs. Il était le Christ, et sur la dénonciation des premiers des nôtres, Pilate le condamna à la croix, mais ceux qui l’avaient d’abord aimé, ne cessèrent pas de le faire. Il leur apparut, en effet, le troisième jour, de nouveau vivant ; les divi…