Articles

Affichage des articles du octobre 16, 2016

::+:: L'évolution est un loup pour l'homme

Image
Quelle est l'origine de la violence humaine ? Est-elle inhérente à la nature de l'homme, comme le pense le philosophe anglais Thomas Hobbes, qui assure que « l'homme est un loup pour l'homme » ? Ou bien, à l'instar de Jean-Jacques Rousseau, l'homme est-il bon par nature, mais la vie sociale creuse-t-elle les inégalités au point de le rendre violent ?
Des chercheurs espagnols auraient trouvé la réponse à cette question dans la théorie de l'évolution : ils ont analysé la cause de la mort de 4 millions de mammifères (de 1 024 espèces différentes) et de quelque 600 humains, et ont regardé la proportion de décès dus à des congénères. Ils ont d'abord constaté que chez l'ancêtre commun à tous les mammifères, 0,3 % seulement des décès étaient causés par des semblables. Et ils ont remarqué que plus on s'éloigne de cet ancêtre commun et plus on se rapproche de la branche portant l'ancêtre de l'homme et des primates sur l'échelle de l'évolu…