Articles

Affichage des articles du juin 29, 2016

::+:: L’homme avant l’Homo sapiens

Image
Depuis un quart de siècle, paléoanthropologues et préhistoriens n’ont jamais exhumé autant de fossiles humains ou pré-humains. Ce foisonnement de découvertes, de plus en plus médiatisées, engendre une image complexe de « l’arbre buissonnant » cher à Yves Coppens, et des liens possibles ou non avec nos cousins les chimpanzés, gorilles et orangs-outans.
Mais, au-delà de ce flou sans doute transitoire, émerge une réalité : petit à petit, les nouvelles données scientifiques, que les paléoanthropologues découvrent dans les fossiles pré-humains ou les éthologues chez les grands singes actuels, semblent rétrécir la notion de « propre de l’homme » comme une peau de chagrin. Qu’en est-il exactement ?
Grand crâne, bipédie et petite mâchoireClassiquement, la lignée humaine est définie par un ensemble de caractères morphologiques et anatomiques, culturels et génétiques, grâce à la possibilité d’analyser l’ADN ancien des os ou des dents.
« On peut définir la lignée ou la famille humaine par une très …

::+:: Comment garder la foi dans la maladie ?

Image
Clotilde Aubet est une jeune fille de 15 ans qui vit en Autriche avec sa famille et va au lycée français de Vienne. Une adolescence normale à tous égards, jusqu’à ce matin d’octobre où la maladie l’atteint : la myasthénie, une maladie auto-immune rare. Commence alors une longue épreuve de plus de deux ans pour Clotilde, plongée dans un état d’épuisement permanent et sujettes à des douleurs chroniques. Deux années de séjours à l’hôpital, de bonnes et de mauvaises nouvelles de la part des médecins. Deux années de luttes contre la maladie et pour une vie normale.
Un bac sous perfusion est un récit court, sous forme de chroniques. Malgré la maladie, Clotilde parvient à garder la foi et l’espérance – et même la bonne humeur ! – au long de cette épreuve. Ce témoignage touchera particulièrement celles et ceux qui endurent une longue maladie qui, comme toute épreuve, en est d’abord celle de notre foi.
Aleteia : Comment la maladie a-t-elle mise ta foi à l’épreuve ?Clotilde Aubet : Les premiers …