Articles

Affichage des articles du avril 11, 2016

::+:: Encore une calotte du Pape François aux enchères

Image
Cette année-là, 2014, François a créé un buzz extraordinaire autour de sa coiffe: sur la Place Saint-Pierre, à Rome, un spectateur a proposé une calotte blanche au Pape en échange de celle qu'il portait. Il a accepté. Les images de l'échange ,toujours visibles sur la toile, ont fait le tour des télévisions du monde.
Combien le pape François possède-t-il de calottes blanches? Le site Catawiki d'enchères en ligne vient de mettre un nouvel exemplaire sur Internet, en vente jusqu'au 24 avril. En septembre 2014, un calotte blanche avait enflammé la Toile. Récupérée par l'animateur d'une émission satirique italienne lors d'une audience, ce dernier avait vendu la coiffe papale plus de 100.000 euros aux enchères sur eBay, au bénéfice de l'organisation humanitaire italienne Soleterre, qui menait une opération de lutte contre la mortalité infantile République démocratique du Congo. 
Depuis, la scène serait devenue coutumière: lors des audiences générales du mercr…

::+:: Le Pape François dénonce ceux qui jugent «contre la Parole de Dieu»

Image
Les docteurs de la loi jugent les autres en utilisant la Parole de Dieu contre la Parole de Dieu, en fermant le cœur à la prophétie, la vie des personnes ne leur importe pas, mais seulement leurs schémas, faits de lois et de mots : voilà ce qu’a répété le Pape dans la messe matinale de ce lundi 11 avril 2016, dans la chapelle de la Maison Sainte-Marthe.
Au centre de l’homélie du Pape, la première lecture, tirée des Actes des Apôtres, durant laquelle les docteurs de la loi accusent Étienne avec des calomnies parce qu’ils ne réussissent parce qu’ils ne réussissent pas à«résister à la sagesse et à l’esprit» avec lesquels il parle. Ils instiguent de faux témoignages pour dire l’avoir entendu «prononcer des paroles blasphématoires contre Moïse, contre Dieu». «Le cœur fermé à la vérité de Dieu, a observé le Pape, est agrippé seulement à la vérité de la loi (…) et ne trouve pas d’autre sortie que le mensonge, le faux témoignage et la mort». Jésus les avait déjà critiqués pour cette attitude…