::+:: PARLER À DIEU

En fait, on peut passer sa vie sans parler à Dieu.
Dans l'absolu, on n'en a pas besoin pour vivre, respirer, se mouvoir, penser. De même que Dieu n'a pas besoin non plus qu'on lui parle.

C'est juste que Dieu nous aime d'un amour extraordinaire et qu'il aime par conséquent qu'on lui parle, que sa créature lui fasse connaître ses besoins, mais aussi qu'il lui dise tout son amour. 
Le livre des Psaumes dans la Bible regorge de textes poétiques qui disent tout l'amour de celui qui se confie en Lui et qui croit en Lui.

Parler à Dieu peut se passer de plusieurs manières. On peut lui parler à voix haute. On peut être dans sa voiture, en promenade, dans la forêt, sur une montagne. Il est présent partout, jour et nuit.

On peut aussi lui parler dans le secret de son cœur car il entend ce qu'on lui dit, il entend les soupirs du cœur, il traduit nos émotions, il comprend nos phrases à demi-mot, il écoute aussi les larmes couler le long de nos joues... Quand on lève juste les yeux vers le ciel, on commence déjà à lui parler, même si on ne le connaît pas vraiment. Il veut nous bénir.

Il peut tout entendre : les remerciements, c'est certain, les confidences de chaque jour, ce que l'on a sur le cœur car Dieu se révèle être un père aimant - c'est écrit noir sur blanc dans la Bible, je n'invente rien. Il peut aussi entendre les plaintes, les remords, les cris de détresse et d'angoisse. Il entend aussi la colère d'un cœur lassé, meurtri, au bout du rouleau. C'est à Lui seul que l'on peut livrer nos sentiments les plus extrêmes qui correspondent aux tempêtes et aux vallées sombres de nos vies. Jésus lui-même a été tenté en toutes choses, alors il comprend parfaitement ce par quoi on passe, les uns et les autres.

Parler à Dieu est la meilleure des choses en fait.


Quelques textes de la Bible en partage...
Psaume 34.1b « Je bénirai l'Eternel en tout temps; sa louange sera toujours dans ma bouche »

Philippiens 4.6 « Ne vous inquiétez de rien; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. »

Romains 8.26 : « De même aussi l'Esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu'il nous convient de demander dans nos prières. Mais l'Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables. »

Jean-Philippe Bocquillon / Top Chrétien 

Posts les plus consultés de ce blog

::+:: Découverte du siècle: le tombeau d'un souverain maya retrouvé

::+:: La seule religion d’Etat (4eS)

::+:: Les preuves historiques de l’existence de Jésus (3) : Témoignages externes sur les 4 évangiles