::+:: Le pape nomme les membres du nouveau Secrétariat pour la communication



Après avoir changé de porte-parole, le pape François poursuit la réforme des moyens de communication du Saint-Siège en complétant la formation du Secrétariat pour la communication.

Ce nouveau dicastère (équivalent de ministère) de la curie romaine, créé il y a un an et dirigé par l’influent Mgr Dario Vigano, a désormais ses membres attitrés. Le pape en a nommé quinze mercredi 13 juillet.

La composition reflète un souci de représentation géographique. Les évêques nommés proviennent en effet des cinq continents, comme le patriache maronite Béchara Boutros Raï, venu du Liban, ou Mgr John Njue, archevêque de Nairobi (Kenya), le seul africain.

Le cardinal birman, Charles Maung Bo, créé par le pape au consistoire de 2015, représente l’Asie ainsi que l’évêque vietnamien, Mgr Pierre Nguyen Van Khan. Autre cardinal créé par François, Mgr Chibly Langlois, évêque d’Haïti, représente les Amériques ainsi que le cardinal de Curie, l’Argentin Leonardo Sandri, préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales.

Européens en nombre

Les Européens siègent en plus grand nombre. Le pape François a ainsi nommé l’évêque de Pontoise, Mgr Stanislas Lalanne, qui fut actif dans la communication de l’épiscopat français et siégeait déjà dans l’ex-Conseil pontifical des communications sociales. Il siégera aux côtés de l’archevêque de Dublin, Mgr Diarmuid Martin, de l’archevêque de Vilnius, Mgr Gintaras Grusas, de l’archevêque de Cadix, Mgr Ginés Ramon Garcia Beltran, et d’un évêque auxiliaire de Lisbonne, Mgr Nuno Bras da Silva Martins.

Le pape a nommé également deux Italiens proches de lui, le cardinal Beniamino Stella, préfet de la Congrégation pour le clergé, et l’évêque d’Albano, Mgr Marcello Semeraro, le secrétaire du ‘C9’, le conseil entourant le pape pour la réforme de la Curie.

Trois laïcs, dont deux femmes

Trois laïcs siègent aussi dans le nouveau dicastère. Une consultante de l’épiscopat américain, Kim Daniels, un universitaire allemand spécialiste de l’éthique des media, Markus Schächter, et une experte espagnole en communication, Leticia Soberon Mainero, qui participait déjà aux travaux de l’ancien Conseil pontifical pour les communications sociales.

Ces nominations surviennent au moment où les moyens de communication et médias du Vatican (radio, télévision, presse, internet,..) font l’objet d’une rationalisation dirigée par Mgr Vigano.

Sébastien Maillard (à Rome)

Posts les plus consultés de ce blog

::+:: Découverte du siècle: le tombeau d'un souverain maya retrouvé

::+:: La seule religion d’Etat (4eS)

::+:: Les preuves historiques de l’existence de Jésus (3) : Témoignages externes sur les 4 évangiles