::+:: RENDEZ GLOIRE À DIEU



"Car c’est à toi qu’appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire. Amen !" Matthieu 6.13.


Jésus termine, le modèle de prière du "notre Père", par cette magnifique doxologie. La prière, enseignée par Jésus, commence avec Dieu et finit avec Dieu. Le Seigneur nous invite, lorsque nous prions, non seulement à mettre Dieu en premier, mais également à lui rendre la gloire à la fin de toute requête. La prière n'est pas une litanie de demandes, mais elle est entourée de la gloire divine. La prière n'a pas d'autre objet que celui-là : Chercher la gloire de Dieu. 

"Ce que Dieu veut pour nous, est bien meilleur que ce que nous, nous voudrions."
Il est essentiel de ne pas séparer la fin du "notre Père" de son commencement. La prière débute par “notre Père”, c'est-à-dire cet être créateur qui nous aime, qui nous accueille, qui nous écoute, qui vient à notre secours, qui nous pardonne et nous délivre, et elle se termine par le rappel que ce “Père” est aussi le Roi des rois, le Seigneur de gloire, auquel nous nous soumettons. 

Rappeler son règne, sa puissance et sa gloire, c'est ainsi accepter sa souveraineté. Nous n'avons pas d'autre exigence que celle de dire, comme Jésus à Gethsémané : "Non pas ce que je veux mais ce que toi tu veux" Luc 22.42

Certains pourraient être enclins à ne voir en Dieu qu'un Père aimant, plein de tendresse et de miséricorde, prêt à accepter toutes les demandes de ses enfants, au point d'en oublier que Dieu est aussi le Maître. C'est ce que le Seigneur a dû rappeler à l'apôtre Paul qui priait pour être délivré d'une "écharde dans sa chair". En cette circonstance, Dieu lui a dit : "Ma grâce te suffit" 2 Corinthiens 12.8-9

Parfois, nous entendons certains discours culpabilisateurs, du genre : "Ta maladie ne glorifie pas Dieu" ; ou encore : "Un chrétien ayant la foi doit être guéri" ; et ajoutons : "Dieu veut que tu sois prospère, et si tu es dans la pauvreté, ce n'est pas normal" ... Il est important de rappeler que la prière n'est pas le moyen d'obtenir tout ce que nous désirons, la prière est aussi un acte de foi en la souveraineté de Dieu. N'oublions jamais, que ce que Dieu veut pour nous, est bien meilleur que ce que nous, nous voudrions. 

Une prière pour aujourd'hui

Seigneur, je proclame avec foi que tu es le roi de ma vie. Je crois en ta souveraineté qui prévoit ce qui est le meilleur pour moi, afin que tu sois glorifié en tout. 
Amen !

Article de Paul Calzada pour Top Chrétien.

Posts les plus consultés de ce blog

::+:: Découverte du siècle: le tombeau d'un souverain maya retrouvé

::+:: La seule religion d’Etat (4eS)

::+:: Les preuves historiques de l’existence de Jésus (3) : Témoignages externes sur les 4 évangiles