::+:: LA CONSCIENCE, DÉTECTEUR DE PÉCHÉ


Quand vous passez le portique de sécurité à l’aéroport, vous êtes tenu de vider vos poches. Si vous ne le faites pas, le portique se met à sonner. Et si vous cherchez à dissimuler une arme à feu ou un couteau, vous serez sans doute arrêté. Votre conscience fonctionne de la même manière. Quand vous faites délibérément le mal, l’Esprit Saint qui vit en vous, en avertit votre conscience et déclenche une alarme. Si vous êtes sensé, vous vous repentez et vous proposez une réparation. Pourquoi ? Parce que vos alternatives n’ont rien de réjouissant ! « Cette conscience, quelques-uns l’ont abandonnée et ont ainsi fait naufrage en ce qui concerne la foi » (1Ti 1.16). En parlant de naufrage, imaginez le Titanic. C’est fait ? Quand Dieu dit non, il ne cherche pas à être difficile ; il cherche à vous protéger des icebergs vers lesquels vous vous dirigez. Certains ont un système de sécurité chez eux. Quand on ouvre la porte, on a trente secondes pour éteindre l’alarme, avant que la police n’appelle. Dieu vous a équipé d’un système d’alarme très similaire : votre conscience. Vous pouvez : 1) l’éteindre ; 2) l’ignorer ; 3) le laisser vous diriger et laisser Dieu vous bénir. L’auteur du livre des Hébreux écrit : « Priez pour nous ; car nous sommes convaincus d’avoir une bonne conscience, avec la volonté de nous bien conduire à tous égards » (Hé 13.18). Voilà ce que devrait être votre prière aujourd’hui et chaque jour !
++ O ++
Info Radio Phare FM .com

Posts les plus consultés de ce blog

::+:: La seule religion d’Etat (4eS)

::+:: Les preuves historiques de l’existence de Jésus (3) : Témoignages externes sur les 4 évangiles

::+:: Qu’est-ce que le miracle eucharistique ?