::+:: COMMENT SURMONTER L’ANGOISSE (2)


Voici trois étapes de plus : 1) Faites une liste de vos soucis. Pendant une semaine, faites la liste de ce qui vous tracasse le plus. Les enfants ? La santé ? L’argent ? Le mariage ? Le travail ? Ce ne sont pas des petits soucis passagers mais de profondes inquiétudes. C’est donc le moment de les examiner. Demandez-vous combien d’entre elles sont vraiment devenues réalités. Charles Spurgeon a dit : « Nos pires infortunes ne se produisent jamais… Nous sommes souvent misérables par anticipation ». 2) Analysez-les. Certaines préoccupations récurrentes peuvent devenir obsessionnelles : votre réputation, des antécédents familiaux comme les maladies cardiaques, le cancer, ou Alzheimer, la peur de n’avoir pas assez pour vos vieux jours. Identifiez toutes vos peurs et priez spécialement pour chacune d’elles. 3) Vivez au présent. Dieu a promis de subvenir à vos besoins chaque jour, non chaque semaine ou chaque année. Il vous donnera ce qu’il vous faut quand il le faut ! « Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, en vue d’un secours opportun » (Hé 4.16). Comme le dit cette ancienne hymne : « Doucement mon cœur ! Aie foi en Dieu, et attends ; bien qu’il prenne son temps, il vient toujours à l’heure ». Lorsque la Bible emploie le verbe « s’inquiéter », il est presque toujours suivi des mots : « de rien ». Qu’il ne figure jamais autrement dans votre vocabulaire. « Ne vous inquiétez de rien ; […] par la prière […], faites connaître à Dieu vos demandes. Et la paix de Dieu, […] gardera vos cœurs » (Ph 4:6-7).
++ O ++
Info Radio Phare FM .com

Posts les plus consultés de ce blog

::+:: La seule religion d’Etat (4eS)

::+:: Les preuves historiques de l’existence de Jésus (3) : Témoignages externes sur les 4 évangiles

::+:: Qu’est-ce que le miracle eucharistique ?