::+:: " Quelle est cette laïcité plus dogmatique que la religion ? "


Du 14 au 16 décembre, le conteur Yannick Jaulin sera au Théâtre & Auditorium de Poitiers pour y jouer “ Comme vider la mer avec une cuiller ”. Interview.


La semaine prochaine, Yannick Jaulin vient présenter son nouveau spectacle au TAP. Dans « Comme vider la mer avec une cuiller », le conteur explore les récits religieux qui fondent notre héritage commun.

Peut-on parler d'un duo avec la musicienne Morgane Houdemont ?

« C'est un dialogue, mais avec deux langues différentes : ma voix et la musique de Morgane. Ça parle aussi du rapport homme-femme dans les trois religions monothéistes où on ne peut pas dire que la femme ait eu beaucoup la parole depuis quelques siècles. Morgane parle avec sa musique. Elle a une présence un peu alternative sur le plateau, qui raconte aussi cette aventure de la femme dans le monde monothéiste. »

Pourquoi avoir choisi Matthieu Roy pour la mise en scène ?

« Dès le début, j'ai travaillé avec Matthieu. On a écrit le spectacle à trois. Il a été très présent, pas comme un metteur en scène qui impose une forme, mais pour que la forme se dégage naturellement du texte. On a fait plein d'essais différents, jusqu'au moment où on a trouvé la bonne forme : une forme très fluide, très limpide avec juste un banc et un tableau de l'Annonciation. »

Ce tableau a une histoire ?

« Ce qui a déclenché l'écriture de ce spectacle, c'est un voyage à Rome, il y a quatre ans : avec ma compagne, qui n'a aucune éducation religieuse – comme pas mal de monde – on était devant un tableau de l'Annonciation et elle était incapable de décrypter ce qu'il y avait là. Pourtant, c'est 30 à 40 % de notre civilisation qui est née de ces histoires. Aujourd'hui (ndlr : hier), c'est le jour de la laïcité. Qu'est-ce qu'on fait de ça ? Quelle est cette forme de laïcité qui est devenue plus dogmatique que les religions, en refusant même d'enseigner le fait religieux ? Je suis d'accord avec Régis Debray qui parle d'une obligation : on devrait apprendre le religieux à l'école parce que, si on ne comprend pas ces trois religions monothéistes, on se coupe d'un tiers de notre histoire. »

Jouer à Poitiers, c'est important pour vous ?

« C'est toujours important de travailler sur ses terres. Chaque soir, dans la salle, il va y avoir cinquante à cent personnes que je connais ou que j'ai croisées dans ma vie. Rendez-vous compte : j'ai commencé comme conteur patoisant… Normalement, c'est rédhibitoire pour survivre dans un milieu hostile. Mais j'ai réussi, avec cette base-là, à garder mon identité et ma singularité, tout en gagnant une certaine légitimité dans le théâtre institutionnel. Et ça, c'est grâce au public qui me suit depuis trente ans. »

« Comme vider la mer avec une cuiller », lundi 14 et mardi 15 décembre, à 20 h 30, mercredi 16, à 19 h 30, au TAP, 6 rue de la Marne, à Poitiers. Tarifs : de 3,50 à 26 €. Tél. 05.49.39.29.29 www.tap-poitiers.com

++ O ++
Info La Nouvelle République .fr

En savoir plus sur ... 
" Quelle est cette laïcité plus dogmatique que la religion ? "

Posts les plus consultés de ce blog

::+:: La seule religion d’Etat (4eS)

::+:: Les preuves historiques de l’existence de Jésus (3) : Témoignages externes sur les 4 évangiles

::+:: Qu’est-ce que le miracle eucharistique ?