::+:: Le tourisme religieux, une modalité en plein essor


Le tourisme religieux est devenu une modalité en plein essor depuis quelques années puisque générant 13 milliards d’euros à échelle internationale, elle déplace 300 millions de voyageurs, 150 d’entre eux vers des lieux associés à la tradition chrétienne.

Plus de 10% des voyages réalisés par les espagnols ont une fin religieuse, soit 17 millions de visiteurs par an dans les nombreuses destinations de pèlerinage.

Le touriste religieux a un impact sur la destination en revitalisant l’hôtellerie et la restauration ; il est en outre un touriste très fidèle (et c’est le cas de le dire) qui contribue à freiner la saisonnalité et à diversifier l’offre.

L’Espagne compte sur 12.300 sanctuaires dont 4.300 sont voués à la Sainte Vierge, d’après les données de la Conférence Épiscopale.

Les cathédrales les plus visitées sont celles de Tolède, Séville, Saint-Jacques-de-Compostelle et Burgos. Il existe en outre de nombreuses fêtes religieuses : d’innombrables Semaines Saintes, certaines d’entre elles déclarées d’Intérêt Touristique International, le Mystère d’Elche, le Corpus Christi à Tolède et les pèlerinages religieux : el Rocío, Nuestra Señora de la Cabeza, San Benito Abad, Octava del Corpus et San Isidro, la Virgen de Gracia ou Nuestra Señora de la Barca, parmi d’autres.

Il existe également diverses destinations jubilaires récentes comme Tarragone (Catalogne) ou Utrera (Andalousie). En outre, Saint-Jacques-de-Compostelle, Caravaca de la Cruz (Murcie) et Santo Toribio de Liébana (Cantabrie) fêtent périodiquement leur année jubilaire.

Divers monastères ont été déclarés Patrimoine de l’Humanité : Guadalupe, en Estrémadure ; Poblet, en Catalogne ; le Monastère et Siège Royal de San Lorenzo de El Escorial, à Madrid ; et le Monastères de Yuso et Suso, La Rioja.
++ O ++
Info Le Courrier d'Espagne .es

Posts les plus consultés de ce blog

::+:: La seule religion d’Etat (4eS)

::+:: Les preuves historiques de l’existence de Jésus (3) : Témoignages externes sur les 4 évangiles

::+:: Qu’est-ce que le miracle eucharistique ?