::+:: Le Pape François estime que le fondamentalisme est "une maladie de toutes les religions"




Le fondamentalisme est "une maladie de toutes religions", a déclaré le Pape François le 30 novembre dernier en rentrant d'Afrique. "Le fondamentalisme est toujours une tragédie (...). Il n'est pas religieux, il lui manque Dieu, il est idolâtre", a-t-il ajouté en référence aux derniers attentats perpétrés à Beyrouth au Liban, Tunis, Paris et au Mali. Interrogé par la presse lors de son vol retour, le Souverrain pontife a expliqué que dans la religion catholique également, il y avait beaucoup de fondamentalistes.

"Nous, catholiques, nous en avons quelques-uns, et même beaucoup, des fondamentalistes. Ils croient avoir la vérité absolue et salissent les autres, avec les diffamations, ils font du mal. Et je dis cela parce que c'est mon Église".

De passage en Centrafrique à l'occasion de sa tournée africaine, le Pape s'est rendu à la grande mosquée de Bangui pour rappeler aux musulmans et aux catholiques qu'ils étaient "frères" et qu'il fallait dire "non à la vengeance, à la violence et à la haine". 
Reçu par le grand imam Nehedi Tidjani, en compagnie de délégations catholiques et protestantes, le Saint-Père s'est exprimé devant plusieurs centaines de personnes pour tenter de calmer les tensions qui règnent dans la ville entre musulmans et chrétiens.

++ O ++
Info Atlantico.fr

Read more at ... Le fondamentalisme est "une maladie de toutes les religions"

Posts les plus consultés de ce blog

::+:: La seule religion d’Etat (4eS)

::+:: Les preuves historiques de l’existence de Jésus (3) : Témoignages externes sur les 4 évangiles

::+:: Qu’est-ce que le miracle eucharistique ?