::+:: Le grand boom des applis catholiques



De 2007 à 2014, Neil Ahlsten est cadre chez Google. Puis il entend l’appel. Le divin. Et quitte l’entreprise la plus attractive du monde pour lancer... Abide, son application de prière. «Jésus est allé à la rencontre des gens là où ils étaient, et ensuite il les a emmenés vers la vérité de Dieu, raconte l’intéressé. Nous créons une liturgie que les gens peuvent consulter où, quand et comme ils veulent. Cela correspond à la vie moderne.»

The Verge consacre un long article à ces applications chrétiennes qui squattent parfois les palmarès d’applications les plus téléchargées. YouVersion, l’une des premières d’entre elles, a ainsi été téléchargée 197 millions de fois. Lancée en 2008, elle est aujourd’hui disponible dans 799 langues.

Ces applications permettent de lire la Bible au réveil, dans son lit, au lieu de remonter simplement un fil d’actualité Facebook sans fin. Mais pas seulement. Certaines proposent par exemple de vous envoyer des textos de Jésus. L’une est spécialisée dans les prières appropriées à la confession. Une autre permet de programmer des temps de recueillement quotidiens, de recevoir des alertes lorsqu’il est l’heure et d’envoyer des notifications aux contacts pour lesquels on prie. Instapray permet de partager ses prières en image. IDisciple propose un contenu multimédia –musique, vidéos, articles – 100% chrétien.

Le journaliste de The Verge estime que derrière ces concepts se cache l’idée que la discipline crée de bons chrétiens, heureux et épanouis dans leur religion. L’utilisation des applications du type «Textos de Jésus» relèverait donc simplement d’une forme plus kitsch et plus sympa d’enseignement religieux que celle des austères cours de catéchisme.
++ O ++
Info Slate .fr

Posts les plus consultés de ce blog

::+:: La seule religion d’Etat (4eS)

::+:: Les preuves historiques de l’existence de Jésus (3) : Témoignages externes sur les 4 évangiles

::+:: Qu’est-ce que le miracle eucharistique ?