::+:: Ile-de-France : des enfants malades rencontrent le pape François


C’est une rencontre qui restera marquée dans leur mémoire. Douze enfants âgés de 9 à 17 ans, soignés à l’Institut Gustave-Roussy (IGR) de Villejuif et au Kremlin-Bicêtre mais aussi issus de la paroisse de Paray-Vieille-Poste (Essonne), ont assisté ce mercredi matin, au pied des marches de l’entrée du Vatican, à une célébration donnée par le pape François au Vatican. « Je suis heureux d’accueillir les personnes de langue française, particulièrement les enfants malades et les personnes qui leur sont proches. En ces fêtes de Noël, nous devons être aux services des plus petits », a-t-il déclaré.


François a ensuite rejoint les enfants pour les bénir et partager un moment avec chacun. « Il nous a demandé de prier pour lui », raconte Mathias, de la paroisse de Paray. « Il a accepté de me signer un autographe », se réjouit Clémence, 14 ans. Pour Mathilde, 17 ans, soignée à l’IGR, ce fut un moment profondément émouvant. « Je ne suis pas croyante mais ce fut un grand moment. Le pape est une personne qui réunit des personnes de tous les pays, pourtant il reste très humble. Cette cérémonie m’a beaucoup touchée. Après les attentats, cela fait du bien de vivre un tel moment. » Un échange porteur d’espoir et de force contre la maladie.

Ce moment rempli d’émotions a été organisé par l’association Louis-Carlesimo, située à Paray-Vieille-Poste. L’idée est née cet été alors que le président, Honoré Carlesimo, était en vacances en Italie. « C’est parti d’une boutade avec le curé du village. Je me suis dit que cela pouvait contribuer à leur guérison. En rentrant, j’ai contacté Monseigneur Dubost, au diocèse d’Evry, qui m’a demandé de faire un courrier. Une dizaine de jours plus tard, nous avions un retour positif, se souvient-il. J’ai ensuite travaillé avec les hôpitaux pour trouver les enfants qui seraient partants. J’ai aussi tenu à emmener cinq enfants de la paroisse de Paray, il était important pour moi de leur offrir cette opportunité. »

Une matinée inoubliable qui pourrait bien être renouvelée. « Vu l’émotion que cela a procuré aux enfants comme aux bénévoles, c’est une possibilité », conclut Honoré Carlesimo.
++O++
Info Le Parisien .fr

Posts les plus consultés de ce blog

::+:: La seule religion d’Etat (4eS)

::+:: Les preuves historiques de l’existence de Jésus (3) : Témoignages externes sur les 4 évangiles

::+:: Qu’est-ce que le miracle eucharistique ?