::+:: Le Vatican renforce sa sécurité mais maintient le programme du Jubilé

Le mal ne prévaudra pas. Le Vatican se prépare sereinement à affronter le Jubilé malgré la menace terroriste.

Dans une interview à un quotidien italien, le substitut de la Secrétairerie d’Etat reconnaît que les contrôles seront renforcés aux entrées du Vatican mais il se veut confiant. Pendant le Jubilé, les participants et les groupes devront s’enregistrer pour pouvoir franchir la porte sainte, mais cela était prévu bien avant les attaques du 13 novembre à Paris. Les pèlerins comprendront que ces mesures sont prises aussi pour leur bien. Mgr Becciu déclare qu’à aucun moment, il n’a été question de suspendre la célébration du Jubilé.


« Nous ne pouvons pas nous laisser conditionner par les menaces, céder à ceux qui veulent détruire notre liberté et notre style de vie civilisée. C’est pourquoi, il faut s’en tenir aux programmes établis, surtout quand il s’agit d’une expression de foi comme le Jubilé de la miséricorde », affirme Mgr Becciu.

Le Vatican fait confiance également aux autorités italiennes . la collaboration est étroite. Le commandant de la Gendarmerie vaticane se veut lui aussi rassurant sur la sécurité du Pape François. Domenico Giani assure ne pas avoir connaissance de menaces spécifiques à l’encontre du Saint-Père ou du Vatican, ce qui ne veut pas dire qu’elles n’existent pas. Il reconnait que « l’attention sécuritaire est redoublée car exclure a priori la menace serait inconscient ».

Le commandant de la Gendarmerie vaticane a été interrogé sur la télévision de l’épiscopat italien, TV2000 à l’approche de l’ouverture du Jubilé, et du voyage du Pape François en Afrique dont la dernière étape, la République centrafricaine, ravagé par un conflit intercommunautaire, présente des risques sécuritaires. « Le Souverain Pontife désire beaucoup maintenir cette étape, précise-t-il. Mais s’il devait y avoir des risques pour la population civile et les militaires du contingent de l’ONU, le programme pourrait subir quelques petites modifications. » « Nous ferons tout pour que le voyage puisse se faire, ajoute le commandant Giani, mais dans des conditions de sécurité ». S’il éprouve une certaine angoisse après les attentats parisiens, car « personne ne se sent plus sûr de rien », Domenico Giani, qui dirige 130 gendarmes, confie « vivre ce moment avec la confiance du chrétien ».

++ O ++

Info RADIN RUE

En savoir plus sur ... Le Vatican renforce sa sécurité

Posts les plus consultés de ce blog

::+:: La seule religion d’Etat (4eS)

::+:: Les preuves historiques de l’existence de Jésus (3) : Témoignages externes sur les 4 évangiles

::+:: Qu’est-ce que le miracle eucharistique ?