::+:: La haine ne passera pas par nous




Les attentats commis à Paris le 13 novembre 2015 endeuillent une nouvelle fois notre pays. Nous, responsables religieux bouddhiste, catholique, juif, musulman, orthodoxe, protestant de Nantes et des environs, nous nous rassemblons une nouvelle fois pour exprimer nos condoléances et notre sympathie aux familles des victimes, celles qui ont perdu la vie, celles qui ont été blessées. 

Il nous est insupportable de penser que certains puissent perpétrer, sur notre sol ou dans quelque lieu que ce soit, de telles horreurs en invoquant le Nom de Dieu. Le deuil que nous portons ensemble aujourd'hui est aussi celui de toutes les victimes du terrorisme. 

Inlassablement, comme nous l’avons déjà fait après les attentats de janvier 2015, nous refusons avec la plus grande fermeté que la foi puisse être instrumentalisée par des idéologies meurtrières. Au-delà de nos différences, c’est la paix qui nous rassemble, c’est la paix que nous voulons promouvoir dans la fraternité, c’est le désir de paix qui nous conduit à délivrer aujourd'hui une parole commune. 

La société française doit savoir qu’elle peut compter sur nous pour construire la paix dans le respect des convictions de chacun. Nous nous engageons à aider les croyants de nos communautés à reconnaître en toute femme, en tout homme, une sœur, un frère, quelles que soient son origine ou ses convictions religieuses. Nous nous engageons à entretenir entre nos communautés une estime et une bienveillance fraternelle. 

Comme nous l'affirmions déjà en janvier dernier, nous ne voulons pas céder à la peur, au rejet ou à la méfiance envers l'autre, mais poursuivrons notre dialogue entre religions et avec tous les citoyens, dans l'accueil et le respect de chacun. Aux côtés des autorités civiles et de toute personne de bonne volonté, nous voulons agir pour la concorde et la paix, afin qu'ensemble nous construisions une société qui fasse honneur à la dignité humaine et favorise l'épanouissement de chacun, dans la liberté, l'égalité et la fraternité. La haine ne passera pas par nous.


Les signataires
Geneviève Lacaze, présidente de l'association Karma, Teksung Tcheuling, du bouddhisme tibétain, Jean-Paul James, évêque de Nantes, pour l'Eglise catholique, Yoni Krief, rabbin, du consistoire israélite de Nantes, Mourad Sandi, président du Conseil régional du culte musulman (CRCM) Pays de la Loire, Abdelkhalek Chaldi, président de l'Association islamique de l'Ouest de la France, Bénédicte Robichon, Marguillier, de l'Eglise orthodoxe Saint-Basile-Saint-Alexis de Nantes, Adrian Luga, prêtre pour l'Église orthodoxe roumaine à Nantes, Caroline Schrumpf, pasteur de l'Eglise protestante unie de Loire-Atlantique, Olaf Genée, pasteur de l'Église protestante baptiste de Nantes-Eraudière.

++ O ++
Info SaphirNews

En savoir plus sur .... La haine ne passera pas par nous

Posts les plus consultés de ce blog

::+:: La seule religion d’Etat (4eS)

::+:: Les preuves historiques de l’existence de Jésus (3) : Témoignages externes sur les 4 évangiles

::+:: Qu’est-ce que le miracle eucharistique ?