::+:: En Ouganda, le pape François commémore un martyre de chrétiens




Le pape François est arrivé samedi au sanctuaire ougandais de Namugongo, où il devait célébrer « l’œcuménisme du sang » qui a lié 45 martyrs de l’Ouganda, anglicans et catholiques, brûlés vifs au XIXe siècle, et qui lie encore, selon lui, les martyrs chrétiens, aujourd’hui, de la Syrie au Nigeria.

Le souverain pontife s’est d’abord rendu pour un moment de prière au sanctuaire des martyrs anglicans, en présence d’une quarantaine d’évêques de cette confession, avant de rejoindre la basilique moderne du sanctuaire catholique, où il a rendu hommage à saint Charles Lwanga, chef des pages chrétiens martyrisés sur ordre de Mwanga II, roi des Baganda, en 1887.


Le pape en Centrafrique dimanche


Plus de 100 000 personnes avaient afflué tôt vers le grand espace verdoyant où devait être célébrée une messe, moment fort de la visite de François en Ouganda, deuxième étape de sa tournée africaine, après le Kenya et avant la Centrafrique dimanche. Le pape a fait un grand tour dans la foule en papamobile découverte, acclamé avec ferveur et exubérance.

Plus de 40 % des Ougandais sont catholiques, 35 % anglicans, 6 % pentecôtistes et adventistes. Environ 10 % sont de religion musulmane. Les martyrs de l’Ouganda, béatifiés par le pape Benoît XV en 1920 et que Paul VI était venu canoniser en 1969, sont un symbole de l’unité entre religions en Ouganda. Le sanctuaire de Namugongo est le premier lieu de pèlerinage pour les Ougandais, mais aussi pour des catholiques des pays frontaliers comme la Tanzanie.

++ O ++
Info Le Monde.fr


En savoir plus sur ...le pape François commémore un martyre de chrétiens

Posts les plus consultés de ce blog

::+:: La seule religion d’Etat (4eS)

::+:: Les preuves historiques de l’existence de Jésus (3) : Témoignages externes sur les 4 évangiles

::+:: Qu’est-ce que le miracle eucharistique ?